Formation de chien social et thérapie

FORMATION DE CHIEN SOCIAL ET THERAPIE

Le "Chien de Service Social et de Thérapie" est un terme utilisé pour définir le travail effectué par un chien.
L'animal est formé pour travailler avec plusieurs handicaps dans un groupe d'individus.

Les "Chiens de Service Social et de Thérapie" sont des Chiens d’Assistance formés individuellement et personnalisés pour pouvoir répondre aux besoins spécifiques de son utilisateur :
- Une personne atteinte d'Autisme
- Une personne atteinte de trouble(s) apparenté(s) à l'Autisme
- Une personne ayant d'autres troubles du développement et ou du comportement
- Une personne ayant des troubles psychologiques ou psychiatriques
- Une personne agoraphobe, ayant des Troubles Post-Traumatiques (Post Traumatic Stress Disorder)

 
      
 
 
Le "Chien de Service Social et de Thérapie" aide la personne à communiquer avec le monde qui l’entoure.
Il permet souvent d'allonger la durée d'attention, d'améliorer la capacité de concentration plus sur les personnes et sur les tâches.
Il aide à augmenter la volonté de communiquer avec les autres et d’avoir un meilleur contact visuel.
Même si le Chien de "Signal Social" ne peut pas remplacer le raisonnement humain et le jugement, il peut néanmoins compenser de nombreuses déficiences de perception et d'apprentissage.
Ces chiens sont spécialisés dans l'obéissance et l'interaction sociale et sont incroyablement tolérants.
Le "Chien de Service Social" est également un outil pédagogique.
Il sensibilise le public de la souffrance des enfants porteurs de handicap afin qui leur soit apporté de la compassion et empathie et non jugement et ridicule.                             
Le "Chien de Service Social et de Thérapie" est spécialement formé pour ne répondre aux besoins uniques que d’une seule personne afin de créer une cohérence dans la vie de ce dernier, le chien l'accompagnera partout, dans les lieux publics, à l’école, etc,.                                                  
Le chien apporte de la stabilité, du réconfort, il calme les sentiments d'anxiété ou de peur, apporte de la confiance, de l'assurance et sécurise la personne en cas de besoin et peut également aller chercher de l'aide.

Le "Chien de Service Social et de Thérapie" agit comme un compagnon constant, aidant à améliorer les interactions sociales et les relations.
Il favorise le développement de la communication verbale et non verbale.
Il enseigne des compétences de vie, accroisse l'intérêt pour les activités, diminue le stress au sein de la famille et devenant un élément crucial de la vie de la famille.                                                                              
Beaucoup d’enfants avec leur chien nouent une amitié amoureuse inconditionnelle et miraculeuse, non conventionnelle.
C’est une chance pour l'enfant de transférer sa nouvelle relation sociale aux humains dans leur environnement.

Pour l’enfant atteint d'autisme et sa famille, une simple sortie dans un centre commercial, aller à l'épicerie, ou faire une course est trop souvent purement impossible.
Ces activités familiales apparemment normales entraînent souvent chez l'enfant des problèmes de comportement, des crises de colère, l'errance, et une multitude de comportements dangereux qui pourraient facilement mettre en danger toute la famille y compris dans les lieux publics et dans une foule.

Dès lors que ces enfants et leurs familles ont avec eux un "Chien de Service Social et de Thérapie", le regard des autres personnes change, ils ne sont plus jugés ou ridiculisés.
Pour les parents, les frères et sœurs se sentent moins frustrés et humiliés.

Au domicile, les choses ne sont pas beaucoup mieux pour ces mêmes familles.
Les enfants touchés par des troubles du spectre autistique s’échappent pendant la nuit, ils se provoquent des dommages à la tête en se la frappant, ils lancent des objets, ingèrent des objets trouvés dans la maison ou à l’extérieur.
Beaucoup d'entre eux ont des gestes répétitifs à la maison et dans leurs environnements éducatifs.

Quand les choses sont au pire, les parents et les frères et sœurs sont dans un état constant de stress, épuisés et sont souvent privés de sommeil.

Des parents se déchirent face aux troubles du comportement, il n'est pas rare que la fratrie en subissent des conséquences physiques et émotionnelles, les familles dans leur ensemble sont très fragilisées y compris financièrement et elles se sentent impuissantes et totalement abandonnées.

Grâce à la présence du "Chien de Service Social et de Thérapie" dans le foyer, il a été prouvé scientifiquement que beaucoup de ces familles ont trouvé la paix de l'esprit, du sursis, de la sécurité, et un nouveau sens de la liberté et de la normalité.

Le "Chien de Service Social et de Thérapie" est un chien hautement qualifié pour venir en aide aux enfants et aux adultes qui ne peuvent pas assumer certaines responsabilités mais qui peuvent bénéficier de la valeur thérapeutique d'un chien.

Les "Chiens de Service Social" ont de nombreuses compétences et peuvent être formés pour accomplir différentes tâches comme par exemples :

- La personne Autiste est connue pour avoir des comportements répétitifs, à s’automutiler et le chien va alerter la personne en plaçant délicatement une patte ou ses deux pattes sur l’un ou sur les genoux de la personne afin qu’elle cesse ce comportement perturbateur.

- Un autre comportement commun à l'autisme est une tendance à s’éloigner ou à fuguer d'ou une situation de danger.
Le chien alerte son entourage et peut même retrouver la personne.

- Le "Chien de Service Social et de Thérapie" peut également être formé comme chien de prévention et de protection.
Il sera analysé rapidement si la personne est en danger.
Il aidera à contourner ce danger qui peut être un chien agressif, un objet dangereux, un obstacle, une voiture, etc.

- Pour les personnes Autistes, le chien devient un ami, un complice, un confident.
Les personnes autistes parlent plus facilement à leur animal alors que c’est très difficile pour elle de parler avec un ou des adultes.                                          
 
- Pour les enfants, ces chiens peuvent être formés avec deux laisses ou avec une laisse et une barre, une laisse ou la barre pour l'enfant autiste et l’autre laisse ou la barre pour un parent, un éducateur et les chiens acceptent les commandes des parents ou des éducateurs ce qui permet à l’enfant et aux autres personnes d’avoir un sentiment de liberté.
Avec cette méthode, certains enfants autistes finissent par donner eux même des ordres verbaux au chien et même lorsqu’ils ne parlent à personne ou qu’ils ne parlaient plus à personne.
Le "Chien de Service Social et de Thérapie" sera donc équipé d'un harnais spécifique pour accueillir une barre et une ou plusieurs laisses.  

- Dans le cas d'un jeune enfant ou d’une personne dépendante, le chien peut alerter les parents, un frère, une sœur, le personnel soignant, le ou les éducateurs ou toutes autres personnes de l'apparition de problèmes de sorte que les personnes compétentes puissent intervenir au plus vite.

- Dans le cas d'une personne moins dépendante, le chien peut identifier un environnement déroutant pour elle et la rassurer pour qu’elle puisse l’affronter plus sereinement.

Il faut compter environ 12 à 24 mois pour former un "Chien de Service Social  et de Thérapie".


TYPE DE HARNAIS UTILISÉ POUR LES CHIENS DE SERVICE SOCIAL ET DE THERAPIE

soc1       soc2